Créé par  la loi du 8 janvier 1993, le CNOF est un groupe de personne qui a pour utilité d’aider les pouvoirs publics lors de la rédaction des textes règlementaires concernant les funérailles. Son avis est seulement consultatif mais son rôle est important car il permet des échanges entre les pouvoirs publics et les différents acteurs concernés (Les opérateurs funéraires, les municipalités, les médecins, les consommateurs, …). Ses travaux visent à optimiser et s’assurer de la pertinence et de l’efficacité des mesures règlementaires encadrant les obsèques.
Le CNOF est chargé de faire un état des lieux du secteur funéraire et de publier tous les deux ans, un rapport. Ce document n’a pas toujours été régulièrement rédigé mais il présente des données qui, bien qu’elles ne soient pas toujours exhaustive, permettent d’avoir une idée du nombre d’opérateurs funéraires, des chambres funéraires et des crématoriums existants en France. Ce rapport récapitule également les évolutions réglementaires et législatives adoptées sur la période des deux ans.