(modifié par le décret n°2011-121 du 28 janvier 2011)

Le médecin peut s’opposer au transport du corps avant mise en bière lorsque l’état du corps ne permet pas un tel transport. Il en avertit sans délai par écrit la famille et, s’il y a lieu, le directeur de l’établissement.