Informée par nombre de professionnels au sujet de courriers en provenance de l’UFC-Que choisir consécutifs d’une enquête anonyme réalisée début 2019, la CPFM a souhaité réagir en adressant, en retour, un courrier à M. Alain Bazot, président de l’association susnommée.

Dans ce pli, MM. Didier Kahlouche et Michel Marchetti, coprésidents du syndicat professionnel funéraire, font état de quelques incohérences ou autres points discutables et, enjoignent l’association de consommateurs à envisager une collaboration constructive.

Pour consulter le courrier de la CPFM, cliquez-ici.