Cela n’est pas légal, sauf s’il n’y a plus d’emplacement disponible.

Commentaire : certains règlements de cimetière prévoient des restrictions sur les conditions d’attribution des concessions mais ces dispositions peuvent faire l’objet de contestation devant le juge.