(modifié par le décret n°2011-121 du 28 janvier 2011)

Lorsque le moulage d’un cadavre est nécessaire avant l’expiration du délai de 24 heures, la déclaration préalable est subordonnée à la détention d’un certificat établi par un médecin, constatant que des signes de décomposition rendent l’opération nécessaire avant les délais prescrits.