Les cimetières ne peuvent être aliénés qu’après dix années à compter de la dernière inhumation.