(Ordonnance n°2008-507 du 30 mai 2008 & ordonnance n°2015-1682 du 17 décembre 2015- article 11)

Les professionnels ressortissants d’un Etat membre de la Communauté européenne ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen peuvent exercer de façon temporaire et occasionnelle sur le territoire national tout ou partie de ces activités professionnelles mentionnées aux articles L.2223-23 et L.2223-41 sous réserve :

D’être légalement établis dans un Etat membre ou un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen pour exercer la même activité ;

Lorsque l’activité ou la formation y conduisant ne sont pas réglementées dans l’Etat d’établissement, d’avoir exercé celle-ci dans un ou plusieurs Etats membres pendant au moins une année à temps plein ou à temps partiel pendant une durée équivalente au cours des dix années qui précèdent la prestation ;

D’être titulaire de l’habilitation prévue à ces articles sans toutefois avoir à justifier du respect du 2° de l’article L.2223-23.

L’accès à une partie seulement des activités professionnelles s’effectue dans les conditions prévues par arrêté du ministre de l’intérieur.