Les véhicules de transport de corps après mise en bière font l’objet d’une visite de conformité tous les trois ans au plus et, en tout état de cause, dans les six mois qui précédent la date de renouvellement de l’habilitation dans le domaine funéraire de l’entreprise, de la régie, de l’association ou de l’établissement qui les utilisent. Le préfet désigne le ou les organismes chargés d’effectuer la visite de conformité.

Le préfet peut ordonner à tout moment que le véhicule fasse l’objet d’une visite de conformité dans un délai qu’il prescrit, en tant que de besoin.